banlieu dublin

Alentours de Dublin : ou les visites à portée de train

Dublin, c’est beau c’est chouette, mais des fois on a envie de voir autre chose. Pour ce séjour je devais rentrer tous les soirs en ville mais j’ai profité de mes journées ensoleillées (pendant qu’en France il faisait un temps pourri, nananananère) pour aller voir du côté de la mer aux alentours de Dublin si j’y étais.

Sandymount

Petite ville accolée à Dublin, quand on prend le train on n’a pas l’impression de sortir de la ville, en fait. Le trajet coûte dans les 2,80 euro si ma mémoire est bonne (mais rien est moins sûr, allez vérifier sur le  site de Ireland Rail).

banlieu dublin

Sandymount est une petite ville tranquille, avec des plages où les chiens viennent se défouler, les sportifs viennent courir. Le coeur de la ville s’enroule autour d’un petit parc envahit par les irlandais au moindre rayon de soleil. Un circuit permet de faire le tour de la ville et de voir les principales « attractions » : une église, une statue, la mer, le parc, les vieilles tours (qui me rappellent celles croisées à Québec) et l’Aviva Stadium.

banlieu dublin

banlieu dublin

banlieu dublin

banlieu dublin

banlieu dublin

banlieu dublin

banlieu dublin

banlieu dublin

Une chouette sortie d’une après-midi où j’ai pu prendre le temps de profiter du moment.

Skerries

Située à 40 minutes de Dublin en train (pour la modique somme de 8,80 euro l’aller-retour), Skerries est une charmante ville où le sentier qui longe la plage/mer est à tomber. J’y ai pris mon temps, j’y ai fait une rencontre, et j’ai mangé une glace monstrueuse.

Skerries, c’est aussi un endroit où l’on trouve de vieux moulins. Certains se visitent.

moulin irlande

moulin irlande

J’étais partie pour faire la visite mais il fallait attendre un long moment avant la prochaine visite, alors j’ai d’abord profité du restaurant du moulin, loin d’être mauvais, avant de finalement rebrousser chemin vers la mer.

moulin irlande

J’ai longé le sentier pédestre jusqu’à la pointe, et fait le tour jusqu’au port.

bord de mer irlande

bord de mer irlande

bord de mer irlande

bord de mer irlande

bord de mer irlande

bord de mer irlande

Là, deux choses se sont passées : j’ai d’abord fait 20 minutes de queue pour avoir une glace monstrueuse chez Storm In A TeaCup. Je vous laisse juger, mes papilles ont noté ma glace 25/20…

bord de mer irlande

Ensuite, j’ai fait une rencontre. Une rencontre un peu spéciale. En allant sur le quai je suis entrée en contact avec une otarie. Il y en avait une bonne dizaine dans toute la baie, mais une seule n’a pas fui en me voyant, et m’a même suivie quand j’ai fait demi tour! I was in love

bord de mer irlande

animaux irlande

bord de mer irlande

bord de mer irlande

Autant dire que c’est une sortie que j’ai a-do-ré.

Dun Loghaire

Située juste après Sandymount sur la ligne de train, Dun Loghaire est une ville un peu plus dynamique. C’est ici que l’on trouve le musée maritime, abrité par l’ancienne église, que je n’ai pas fait. La nouvelle église, elle, est très moderne.

bord de mer irlande

église irlande

église irlande

musée irlande

Il y a un chemin en bord de mer à suivre, surtout pour aller voir le phare. Des bateaux partent d’ici pour faire un tour en mer dans la baie d’Irlande, et vers Dalkey Island. J’y suis arrivée un peu trop tôt dans la saison pour y aller en ferry à touriste, un peu trop tard en journée pour y aller avec un pêcheur taxi. Une autre fois!

bord de mer irlande

bord de mer irlande

bord de mer irlande

bord de mer irlande

bord de mer irlande

Le coin est sympa, j’y ai testé un restaurant (qui est aussi un hôtel) avec une vue splendide, le Haddington House. Prix moyens, et c’est très bon. 9­ – 12 Haddington Terrace

restaurant irlande

restaurant irlande

J’ai également mis les pieds dans un salon de thé/boulangerie/pâtisserie : The Natural Bakery. Une adresse où pain et pâtisserie sont fabriqués avec les meilleurs ingrédients possibles. 93 George’s Street Lower

restaurant irlande

Howth et Malahide

Je n’y suis pas allé durant ce séjour. Mais comme ce sont des bourgades juste au Nord de Dublin à distance de DART, il fallait quand même que je les case dans cet article. Mais pour le récit complet, rendez*vous dans celui-là.

Je n’en ai pas encore fini avec Dublin et ses environs. Mais une chose est sûre, la liste des souhaits de visites est loin d’être vide. Et vous, vous avez fait quoi à Dublin?

4 commentaires sur “Alentours de Dublin : ou les visites à portée de train

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *