lac hautes alpes

Randonnée au Lac de Peyssier : ou comment être frustré

Cela fait un moment depuis mon dernier article. Il était temps que je remette les doigts sur le clavier. Il y a quelques semaines, je suis montée au lac de Peyssier avec des membres de ma famille, dans les Hautes-Alpes. Nous sommes partis du village du Saix. Voici comment suivre nos pas et vous régaler.

Le sentier

Il y a plusieurs moyens d’accéder au Lac de Peyssier. Nous avons opté pour l’option, village du Saix.

Il faut traverser le village, et tout au bout de la route, se trouve quelques places de parking où laisser la voiture. Ne prenez pas peur en voyant le début de la route, c’est raide au départ, mais ça ne dure pas longtemps.

randonnée hautes alpes

randonnée hautes-alpes

randonnée hautes-alpes

Le dénivelé entre le village et le lac est de 480 mètres. Mais ça se fait bien. Le chemin est large, puisqu’il permet aux véhicules de monter jusqu’au lac. Il traverse des gorges qui offrent quelques cascades (quand il y a de l’eau à faire couler) et un cours d’eau très photogénique. La flore aussi offre aux promeneurs ses plus beaux atouts : des arbres aux racines dorées, des fleurs sauvages, des animaux pour les plus chanceux. C’est une véritable ode à la nature.

cascade hautes alpes

chardon hautes alpes

arbre racine dorée

cascade

Le sentier, mais pas que

Quand j’étais petite, mes parents nous ont menés plusieurs fois à Peyssier. Des cousins y avaient leurs troupeaux de moutons en estive. Nous allions pique-niquer, trop manger et rigoler. Je n’avais cependant pas le souvenir de tout ce qu’il y a autour du sentier.

On commence par le centre international du Faï. Pour vous décrire le lieu, rien de mieux que vous citer leur panneau d’accueil : « L’association « Villages des Jeunes-Solidarités Jeunesses » qui gère cette ancienne ferme autarcique est née au lendemain de la première guerre mondiale pour rapprocher jeunes allemands et français, valorisant la rencontre comme outil de la Paix […] Avec 50 lits en chambres ou studios rénovés et deux aires naturelles de camping, LE FAÏ accueille également les randonneurs et les familles pour un weekend, une semaine ou des vacances actives ». Diverses activités y sont proposées.

Un peu plus haut, on trouve de drôles de trompettes : des géantes! Elles ont été créées par un acousticien après la découverte du son produit dans la vallée. Les parois des falaises donnent un effet de cathédrale au son émis à cet endroit. Il fallait don illustrer tout ça par des instruments géants (explications plus précises sur place).

trompettes montagne

Puis, on continue de grimper à travers le cirque de Claussaune, avec son abbaye du même nom. Elle est en cours de restauration.

Le lac

Le lac de Peyssier est un lac artificiel, créé en 1973 pour établir une retenue d’eau afin d’alimenter le village du Saix. Cependant, le lac est officiellement situé sur la commune d’Esparon.

Quand on arrive au lac, la première chose que l’on voit, c’est le barrage. Il faut normalement prendre le chemin sur la droite pour se surélever et voir la grande étendue d’eau. Au fond du lac, on arrive à une plaine herbeuse où une bergerie est construite.

lac hautres alpes

lac hautes alpes

lac hautes alpes

Malheureusement, quand nous sommes montés, le sentier était clôturé par une barrière, probablement pour éviter l’escapade des vaches que l’on entendait au loin. Ce fût pour moi très frustrant d’arriver en haut et de ne pas pouvoir profiter de la vue et du calme environnant. Il n’y avait cependant aucun panneau « interdiction de passer », mais nous ne nous sommes pas sentis de passer outre une barrière.

Alors pour éviter ce genre de désillusion je vous conseille de demander avant de monter, à la commune du Saix ou à l’office du tourisme, s’ils sont au courant d’une quelconque clôture du sentier.

Mais malgré tout ça, ce fût une superbe balade, qui malgré son air « facile », reste une balade longue en temps et en distance, à y réfléchir à deux fois donc avant de s’y lancer avec des enfants. Autrement, je ne peux que vous encourager à y aller faire un tour, car la montée vaut à elle seule l’effort. Si le lac est un but, la balade est le chemin exaltant qui permet d’y arriver. Alors profitez-en!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.