tavae

Voyager depuis son canapé : on revient plus en forme que jamais!

Bien le bonjour tout le monde! En ces temps de confinement, nous avons décidé de vous livrer quelques bons livres à lire pour vous évader depuis votre canapé.

Vous êtes prêts? C’est parti.

On commence avec Tiphanya du blog Avenue Reine Mathilde

Flammes, de Robbie Arnott

livre flammes

Je me suis plongée dans ce roman pour une seule raison : les personnages nous entraînent à travers la Tasmanie, cette île au sud de l’Australie que j’adore.
Dans la famille McAllister, les femmes meurent deux fois. Après leur première mort naturelle, elles sont incinérées. Puis quelques jours plus tard, elles reviennent, accomplissent une dernière chose et s’enflamment à nouveau, définitivement. Charlotte et Levi viennent de perdre leur mère et chacun semble gérer le deuil différemment. Levi souhaite rassurer sa sœur de cette double mort et décide de lui confectionner le plus beau cercueil qui soit. Pour lui, sans incinération, pas de résurrection. En découvrant son projet, Charlotte prend la fuite pour trouver refuge dans un élevage de wombats. Levi envoie alors à sa suite une détective privée.

Chaque chapitre offre un point de vue différents, certains ne sont que des échanges de lettres, d’autres sont à la première personne. L’auteur crée un univers dans lequel on se demande comment entrer et finalement sans même s’en rendre compte, on est totalement absorbé. Poétique, drôle, sensible, fantastique, réaliste, Flammes semble rendre hommage à une terre et des traditions qui disparaissent pour ne laisser qu’une terre en feu.

Aurélie du blog Traveling Address, nous rejoint pour ce nouveau numéro, pour notre plus grand plaisir.

Si loin du monde, Tavae

tavae

Tavae, pêcheur de Mahi-mahi à Tahiti, se retrouve à dériver en mer suite à une panne de moteur. L’infinité de l’océan et son côté impardonnable s’imposent alors à lui. Il va devoir mettre en œuvre toutes ses connaissances en matière de pêche pour essayer de survivre dans cet environnement avec un espoir en tête : toucher terre un jour ou croiser quelqu’un, n’importe qui, qui pourra le ramener à sa famille…

Ce qui fait la force de cette histoire, c’est qu’elle est vraie ! Elle a été retranscrite par un journaliste qui a recueilli la parole de Tavae, ainsi que le journal de sa fille tenu durant sa disparition. J’ai beaucoup aimé la simplicité de cette histoire qui m’a transporté dans des contrés inconnues et fait vivre de drôles d’aventures. En mer, il suffit vraiment d’un rien pour se retrouver dans une situation plus que périlleuse….

Virginie, du blog Les Aventures d’Arthur et Thibaut

Speed, de Ueli Steck

voyager depuis son canapé

Les passionnés de montagne reconnaîtront cette couverture rouge, caractéristique des Editions Guerin ! C’est bien à la montagne que je vous emmène pour ce voyage depuis votre canapé ! Ce ne sont pas des montagnes lointaines, même proche de chez moi.
Il sera question des 3 faces nord célèbres des Alpes : l’Eiger, les grandes Jorasses et le Cervin. Ce livre est autobiographique, Ueli Steck nous raconte ses ascensions de ces faces. Sa particularité, c’est qu’il pratique l’alpinisme extrême de vitesse. Il faut l’imaginer en train de courir sur une paroi où je ne mettrais jamais un pied !! Il grimpe en solo des faces extrêmement difficiles. C’est une pratique que je n’approuve pas, mais cela ne m’empêche pas d’avoir aimer son livre. On y découvre son entrainement, son approche, et on découvre les voies avec lui. Entre chaque ascension, une rencontre avec des grimpeurs célèbres (Messner, Bonatti et Profit) nous éclaire sur leurs approches de la montagne.
Ce livre est le premier d’Ueli Steck, ses ascensions l’ont propulsé sur le devant de la scène et il est devenu ensuite l’un des alpinistes en activité les plus célèbres. Malheureusement, Ueli Steck est mort en 2017 en Himalaya (après la parution de ce livre).
Une belle lecture qui nous emmène tutoyer les sommets !

Moi.

La diagonale du vide, de Mathieu Mouillet

livre voyage

Mathieu est journaliste et blogueur, c’est d’ailleurs comme ça que j’ai découvert son livre. Ce livre, c’est la diagonale du vide, cette ligne qui traverse la France du Nord Est au Sud Ouest. Ce livre m’a un peu perturbé au départ, car il est écrit en colonne. Mais passé les premiers paragraphes, on s’habitue vite et en fait, ça le rend plus facile à lire.

Mathieu part donc sac au dos pour parcourir ce trajet à pied, à vélo ou tout autre moyen lui permettant d’avancer mais surtout, de rencontrer. Car c’est le maître mot de ce livre : les rencontres. On pourrait croire que le « vide » du titre nous emmènerait sur un terrain hostile et vide de tout sens, mais que nenni. Le vide n’a pas de sens propre ici.

Il nous raconte donc son périple à travers ses yeux mais aussi ceux des gens qu’il rencontre. Des locaux, des commerçants, des fermiers, des érudits, des atypiques. On ne s’ennuie jamais. Et les paysages qu’il nous décrit, même s’il y a quelques photos pour nous donner une idée plus précises, nous aident à nous évader dans cette France que peu de monde connait. C’est une véritable ode à la campagne et une déclaration d’amour à la France et à ses habitants. Un vrai bon moment de lecture.

N’hésitez pas à nous faire par de vos lectures, de vos avis, et bien sûr vous pouvez retrouver les liens de nos anciens numéros ici.

A bientôt pour de nouvelles lectures.

8 commentaires sur “Voyager depuis son canapé : on revient plus en forme que jamais!

  1. Pas commun un livre écrit en colonnes (j’ai même du mal à visualiser!) Celui que j’ai envie de lire en premier c’est celui sur la tasmanie parce que c’est un coin qui me fait de plus en plus rêver, mais j’avoue que tous me tentent!

  2. Donc Virginie, quand elle se pose pour lire tranquillement, elle lit le récit d’un homme qui grimpe les montagnes en courant !!!!!
    J’ai lu La diagonale du vide (j’en parlais il y a peu sur mon blog), j’ai trouvé ça intéressant, mais il manquait un truc. La lecture en colonne m’a surtout gêné au début car je perdais le fil à chaque fois que je tournais la page. Mais les photos (et la couverture) sont magnifiques !
    Merci pour le retour de ce rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.