Le Briançonnais: ou le jour où j’ai découvert (une partie de) mon propre département

Cela faisait un moment que je n’avais plus parlé voyage. Et oui, la vie sédentaire a malheureusement repris son court et je n’ai plus trop le temps (on ne peut pas prendre une année sabbatique ET avoir 5 semaines de congés), ni trop d’argent. Les comptes ont eu leur compte avec le tour du monde.

Je profite néanmoins d’un séjour à Briançon, dans le Nord des Hautes-Alpes pour vous parler du coin. J’ai un peu honte de le dire, mais pour une haut-alpine comme moi, je ne connaissais pas du tout ce coin à par la ville en elle-même. L’expression « c’est toujours le cordonnier le plus mal chaussé » n’a jamais été aussi vrai.

Briançon est une ville fortifiée située à 1326 mètres d’altitude et au pied des Ecrins, dont les fortifications ont été dessinées par le fameux Sébastien Le Prestre marquis de Vauban et classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. On trouve son œuvre reconnaissable un peu partout dans le monde, mais je dois dire qu’ici, il s’est particulièrement bien débrouillé. Il y a en tout 7 bâtiments classés, dont certains sont situés sur des pics aux alentours, pour permettre ainsi d’espionner tout nouvel arrivant, que ce soit venant du Sud, de Grenoble, ou bien d’Italie. Ce sont des constructions fantastiques que je n’ai pas encore visité, mais que je vais m’empresser de le faire ce weekend pour les journées mondiales du patrimoine.

chemin de la fontaine (10)

La vieille ville accollée au fort du Chateau et le Fort des Trois Têtes au fond

IMGP9838

IMGP9839 IMGP9842 IMGP9848

Le Parc de la Schappe

Autrefois place forte militaire et sanitaire (son air pur lui a valu la création d’un sanatorium), c’est aujourd’hui une ville touristique principalement pour les sports d’hiver, et les randonnées l’été. Car ici c’est le paradis des randonneurs. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’écris cet article, pour vous faire découvrir une petite partie de ce coin de France magnifique. J’avoue, sans chauvinisme aucun, que je suis en train de tomber amoureuse de ce petit coin de paradis (chacun sa définition du paradis d’accord ?).

chemin de la fontaine (11) chemin de la fontaine (23)

Vues depuis le chemin des fontaines au dessus de la ville

Depuis que je suis ici, cela fait une bonne dizaine de jours, j’ai déjà fait quelques randonnées exceptionnelles. Pas forcement difficiles, pas plus de 2h30 aller-retour. Donc à la portée de (presque) tous.

Commençons tout d’abord par un petit sentier situé au dessus du village de Villar Saint Pancrace au pied de Briançon. Une petite ballade dont une partie du sentier de la clairière du Lauzin. Une ballade familiale agréable que l’on peut rallonger pour aller observer les anciennes mines.

villar st pancrace (1)villar st pancrace (2)villar st pancrace (3) villar st pancrace (4)

Fort de la croix de Bretagne

chemin de la fontaine (3)

Une autre randonnée, un poil plus longue, tout dépend de votre endurance, mais guère plus difficile, le lac du Pontet. Pour y accéder, il vous faut passer le col du Lautaret, qui à lui seul constitue une sortie justifiée. On a vue sur les montagnes, les crêtes et les glaciers.

lautaret (1) lautaret (2) lautaret (3) lautaret (4) lautaret (5) lautaret (6) lautaret (7)

La montée au lac du Pontet est quelque peu pentue, non ombragée mais intéressante et surtout, le jeu en vaut la chandelle. Vous serez récompensé de vos efforts physique par la vue d’un petit lac  l’eau translucide, peuplé de petits poissons et où on peut facilement s’étendre pour reprendre des forces, voire même pique-niquer (en ramassant TOUS vos déchets, bien évidement). Restez sur les sentiers, n’allez pas dans les champs au risque de vous faire courser par une vache, ou son propriétaire), et vous pourrez profiter d’une ballade fort agréable.

la cdu pontet (1) la cdu pontet (2) la cdu pontet (3) la cdu pontet (4) la cdu pontet (5) la cdu pontet (6) la cdu pontet (7) la cdu pontet (8) la cdu pontet (9) la cdu pontet (10) la cdu pontet (11) la cdu pontet (12) la cdu pontet (13) la cdu pontet (14) la cdu pontet (15) la cdu pontet (16) la cdu pontet (17) la cdu pontet (18)

II y a quelques jours, je suis allé au glacier Blanc, près d’Aile Froide. Je vous le dis rouge de honte, je ne savais même pas qu’il y avait des glaciers dans les Hautes-Alpes. Je ne vous ai jamais dit que la géographie n’était pas ma matière préférée à l’école ???

glacier blanc (3)   glacier blanc (2) glacier blanc (1) glacier blanc (8) glacier blanc (7)  glacier blanc (9)

Une randonnée d’une heure trente aller. Pour apercevoir le glacier, il faut compter quand même 400 mètres de déniveler à monter. C’est pas rien, mais le sentier est en zig-zag donc bien fait. Ce même sentier mène, après bifurcation, au glacier Noir.

glacier blanc (6)

le glacier noir

Je dois avouer qu’après avoir passé une année à rien faire (comme sport je parle), j’ai un peu craché les poumons. Mais ça fait tellement du bien ! Vous avez la possibilité l’été, de monter jusqu’au refuge situé plus haut. Mais là, ça devient quand même plus rude. Mais pas impossible. Un jour j’irai, un jour…………

Sur le chemin, nous avons croisé des marmottes. Elles sont habituées aux touristes, donc elles ne sont pas trop sauvages. L’une d’elle est même montée sur ma jambe pour voir si je n’avais rien à lui donner.

glacier blanc (11) glacier blanc (5) glacier blanc (10)

Seulement par pitié, quand vous voyez une marmotte (c’est valable pour tout animal sauvage où que vous soyez dans le monde), NE LEUR DONNEZ PAS A MANGER !!! Sous prétexte d’une jolie photo, ou qu’elles sont mignonnes et pas peureuses, les gens donnent n’importe quoi pour les appâter. NON, LA MADELEINE OU LE GATEAU AU CHOCOLAT N’EST PAS LE REPAS HABITUEL D’UNE MARMOTTE ET NON, CE N’EST PAS BON POUR ELLE!!! Résultat des courses, elles sont malades, certaines ont même du diabète et tout autres problèmes dûs aux cochonneries que les touristes leur donne. Même les carottes, c’est limite, car sucré. Alors s’il-vous-plaît, tenez-vous en à prendre des photos, mais ne leur donnez rien à manger!

glacier blanc (4)

Dernière marche faite à ce jour (mais je ne compte pas m’arrêter là), c’est celle faite au dessus de Puy Sant André, à quelques kilomètres au Sud Est Ouest de la ville. L’ancien sentier du facteur. Une jolie ballade où l’on profite de la vue sur l’autre versant et les forts qui s’y reposent. Une jolie chapelle avec des fresques extérieures nous accueillent à l’arrivée, la chapelle Sainte Lucie. Sur le chemin, nous avons pu observer un oiseau qu’il est difficile d’observer, le Milan Royal. Splendide !!!

puy st pierre (1) puy st pierre (2) puy st pierre (3) puy st pierre (4) puy st pierre (5) puy st pierre (6)

Le Milan Royal!!

puy st pierre (7) puy st pierre (8) puy st pierre (9) puy st pierre (10) puy st pierre (11)

Voilà, je vous laisse sur ces quelques lignes, en espérant vous avoir donné envie de venir faire un tour par ici. Pour les randonneurs de tous niveaux et les photographes amoureux de la nature, cette partie du monde vaut largement le déplacement. N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’office de tourisme du Briançonnais. Et si vous êtes déjà venu, parlez-moi de votre expérience !

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.