Crête : un peu de mythologie

Un peu de mythologie

Minos

La civilisation minoenne a été fondée par Minos, roi de Crête. Selon la mythologie, Minos était le fils de Zeus et d’Europe. Minos et ses deux frères se disputent le règne sur la Crête. Le Dieu Poséidon, frère de Zeus décide alors de les départager (leur père ne pouvant s’y résigner) en leur proposant la quête suivante : un taureau blanc a été caché sur l’île. Le premier à le trouver régnera alors sur l’île et devra rendre le taureau au Dieu. Et ce fût Minos qui le trouva le premier. Comme convenu, il devint roi de Crête, mais décida de garder le taureau pour lui. Poséidon, mécontent, jeta donc un sort pour se venger. Ainsi, il insuffla à Pasiphaé, la femme de Minos, un amour pour le taureau. De cette passion naîtra le Minotaure je vous passe les détails racontés par la guide sur cette union un peu particulière…. Croustillant !

Labyrinthe  et fil d’Ariane

Honteux, Minos commanda donc à Dédale la construction d’un labyrinthe où il enferma le Minotaure. Minos enferma ensuite Dédale et son fils Icare dans le labyrinthe  afin qu’ils ne puissent construire d’autres labyrinthes en Grèce.

Le minotaure exigeait de manger de la chair humaine. Minos, après avoir fourni pléthore de crétois, fit venir la bourgeoisie grecque pour satisfaire les exigences de la créature (7 garçons et 7 filles chaque année). Une année, Thésée, fils d’Egée, roi d’Athènes se fit envoyer en Crête parmi la sélection. Aidé par l’une des filles de Minos, Ariane, il entra dans le labyrinthe traînant un fil de laine, tua le minotaure et pu ressortir grâce au fil d’Ariane (d’où l’expression). Cette dernière s’enfuit de Crête avec Thésée.

Thésée, avait dit à son père que si son bateau revenait avec les voiles blanches c’est qu’il avait réussi à tuer le minotaure et qu’il était sur le bateau. Si les voiles étaient noires, c’est qu’il ne rentrerait jamais. S’étant fait plaqué par Ariane durant le trajet (je vous passes les détails que je n’ai pas retenu, mais madame est descendue du bateau sur une autre île pour y épouser le Dieu Dionysos), Thésée oublie de changer les voiles noires en blanc. Son père guettant le retour du bateau depuis une falaise, et voyant les voiles noires déployées, de chagrin se jeta du haut de la falaise dans la mer. D’où le nom de la Mer Egée…. On en apprend des choses !!

Dédalle et Icare

En parallèle, Dédalle, enfermé dans le labyrinthe, ne pouvant s’en échapper sans fil, eu l’idée de construire des ailes afin de quitter la Crête et de rentrer chez lui avec son fils. Icare, voulant voler près du soleil, fit fondre la cire tenant les ailes à son dos et se noya ainsi dans la mer. Dédale, ne pouvant alors rentrer chez lui alla se réfugier en Sicile. Minos, furieux, se jura de retrouver Dédale. Comme il ne le trouva pas chez lui à Athènes, il eut l’idée de lancer une énigme à laquelle  seul Dédale pourrait répondre. Et Dédale tomba dans le piège. Toutefois, le roi de Sicile ne livra pas dédale à Minos, et ce dernier fût tué par Dédale : une horde de jeunes femmes furent envoyé dans sa chambre avec de l’eau chaude (les minoens étaient apparemment friands de bains). Minos, croyant que c’était un cadeau de bienvenu du roi sicilien, les laissa faire. Sauf que c’était de l’eau bouillante et pas de l’eau chaude. Minos fût donc ébouillanté.

Tout ceci reste bien sûr de la mythologie, et plusieurs versions de celle-ci existent. Mais ce fût tellement bien raconté qu’on aurait tendance à croire que c’est vrai !

1 commentaire sur “Crête : un peu de mythologie

  1. j’ai été en Grèce en ème avec ma classe Nous avons tenu le projet sur toute l’année avant le voyage et découvert ces mythes et légendes Un souvenir exceptionnel et un pays qui me passionne depuis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.