street art chicago

Chicago: ou la ville qui m’a surprise

Pour venir à Chicago, j’ai testé le train. En règle générale, celui-ci est plus cher que le bus. Là c’était l’inverse, même avec les tarifs « web » de la compagnie de bus. Dans les trains de la compagnie Amtrak, on a la place pour mettre ses jambes, même en deuxième classe. Et ça c’est cool. Il y a des prises électriques, pour ceux qui en ont besoin, notamment ceux qui travaillent sur l’ordinateur, malheureusement il n’y a pas de Wifi. Tant pis, je travaillerai sur autre chose. Ma voisine de siège ne me parlera plus à partir du moment où je lui dis que je suis française et qu’elle doit réduire un peu le débit si elle veut que je comprenne. En plus, elle prend un peu de place avec ses 36 coussins ! Vous imaginez bien que je n’ai alors pas eu une super nuit. Car le train c’est bien, mais c’est long! 18 heures pour faire Washington DC-Chicago. Je pars l’après-midi à 16H00 et arrive le lendemain à 10H15. A mon arrivée à Chicago, je sors mon plan pour voir s’il est possible de rejoindre l’auberge de jeunesse à pied. Là un gentil monsieur me propose ses services pour trouver mon chemin. Je le remercie mais je préfère prendre un taxi. L’auberge n’est pas loin, effectivement, mais avec la super nuit que je viens de passer, je n’ai pas spécialement envie de porter mon sac sur le dos aussi longtemps.

Arrivée à l’auberge, malgré la bonne heure, j’ai quand même la possibilité de m’enregistrer et rejoindre ma chambre. Une bonne douche s’impose. La journée étant à peine entamée, je pars faire un tour autour de l’auberge. Je suis logée en plein dans le Loop, la partie de la ville réputée pour ses immeubles architecturaux et pour son métro aérien, le « L ».

chicago (1)

Je suis donc à deux pas de Grant parc, long (mais étroit) parc qui longe le lac Michigan. Je n’en fais qu’une partie, celle qui me mène au Millenium Parc. C’est là que l’on peut voir le Cloud Gate, surnommé le Bean, ce haricot géant en inox où l’on se reflète très bien, mais aussi un jardin bien évidemment, et d’autres œuvres architecturales.

chicago (3)

Retour à l’auberge le soir pour « essayer » de dormir. C’est sans compter sur la présence d’une camarade de chambre complètement désespérée qui ne cesse de pousser des soupirs à chaque fois qu’elle respire. Enfin, j’arrive quand même à m’endormir et à passer une pas trop mauvaise nuit.

Le lendemain, je prends le petit déjeuner avec une espagnole venue chercher du travail à New York. Elle était venue à Chicago pour les élections présidentielle, Chicago étant la ville natale d’Obama, elle voulait le voir si c’était lui qui gagnait les élections… ce qui fût le cas. Elle était sensé retourner sur New York ce jour là mais tous les avions à destination et venant de la grosse pomme ont été annulé à cause de la nouvelle tempête attendue. De mon côté, j’ai fait la visite guidée de la ville avec une volontaire de l’auberge. Nous passons par les grands immeubles réputés de Chicago (du moins dans le Loop): Le Manhattan, la librairie, la prison fédérale (si si, je vous assure, il y a bien une prison en plein milieu de la ville, un immeuble triangulaire jaune avec de toutes petites fenêtres, maintenant je sais pourquoi elles sont si petites !) le Marquette building, le Chicago Bord of Trade, le Federal Center and Plaza.

chicago (5) chicago (4)

La visite est super intéressante, même si je ne peux pas tout entendre (le L, le métro aérien, est quelque peu bruyant, et les voitures aussi) et que je ne comprends pas tout ce que j’entends (la connexion entre oreilles et cerveau ne fonctionne pas toujours très bien ou pas assez rapidement) mais j’apprends quand même que l’auberge où je loge n’existe que depuis peu, c’était encore une usine il n’y a pas 10 ans. Si vous logez au Hi Hostel un jour, je vous conseille ce petit tour (gratuit en plus !). Après ça je rentre à l’hôtel pour mettre à jour le blog et faire tourner une machine en même temps. Et au passage j’achète mon billet d’avion pour Hawaï !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le lendemain, je commence ma journée par faire un tour sur Manificient Mile, cette partie de la Michigan Avenue qui équivaut à la 5ème avenue de New York : des boutiques, des boutiques et encore des boutiques…mais on y trouve aussi la Water Tower et la Tribune Tower, le siège du journal le Chicago Tribune, building dans lequel ont été encastrés des dizaines de pierres venues d’un peu partout dans le monde : Omaha beach en Normandie, fort Mac Henry, Pearl Harbor…

chicago (9)

En fin d’après-midi je retourne à Grant park et longe le lac Michigan de l’autre côté cette fois-ci, jusqu’à arriver à l’aquarium. Ma soirée sera aussi excellente, étant donné que je sors faire du shopping (ou plutôt du lèche vitrine) avec ma camarade de chambre, elle aussi espagnole. Après une longue discussion avec le reste de la chambre et on arrive enfin à se coucher. Un peu de sommeil ça ne fera pas de mal !!

chicago (8)

Mon dernier jour à Chicago je le passe en premier lieu sur un bateau qui nous mène à l’intérieur de la ville sur la rivière Michigan, une jeune femme nous explique l’histoire de la ville et de ses buildings. On fait demi-tour au niveau de la Willis Tower (anciennement Sears Tower), la plus grande tour construite avant les tours jumelles de New York. On peut d’ailleurs y monter et admirer la vue sur la ville depuis des petits « balcons » totalement transparents. Vous avez l’impression de marcher dans le vide ! Je ne l’ai pas fait (j’ai préféré payer le bateau) mais il parait que c’est pas mal (et cher aussi). Le bateau nous emmène ensuite sur le lac Michigan, d’où l’on a une magnifique vue sur la skyline de la ville.

chicago (10) chicago (7)

Je conseille de le faire, surtout s’il fait beau.. Puis un petit tour par Manificient Mile, la gold coast et c’est retour à l’auberge. Le soir, après avoir appris plein de choses sur ma destination future (Hawaï) grâce à une autre de mes camarades de chambre, je goûte à la Deep Dish pizza, cette pizza à la pâte épaisse qui dégouline de fromage…mmmmm. Merci à celle qui m’a invité ! Je me suis régalé ! Et ici, quand vous ne finissez pas votre assiette, on vous met les restes dans une boite pour emporter à la maison. Ça c’est cool, et ça évite les gaspillages !

Chicago est la ville de l’architecture, mais aussi de l’art, vous avez donc des musées qui leurs sont consacrés. Mais en ayant fait une cure à Washington DC (et ici ils ne sont pas gratuit), je me suis abstenue d’aller les faire, mais il parait qu’ils sont pas mal. À vous de voir.

Chicago est vraiment une belle ville, et ce qui m’a surpris, c’est qu’elle me plaise autant. Certes je n’ai fait que le centre mais je ne pensais pas que cette ville me plairait autant. Pour vous dire, Si je préfère quand même New York, Chicago n’est pas très loin derrière sur la liste de mes villes préférées. Je ne me suis pas sentie en insécurité, contrairement à ce que la réputation de cette ville peut faire penser. L’époque d’Al Capone est bien révolue (même si la corruption existe encore, mais ça, c’est sûrement dans toutes les villes, même en France). Par contre, si vous pensez que les New Yorkais sont des fous furieux au volant, c’est que vous n’avez jamais mis les pieds à Chicago. Ici, c’est pire !!! La première chose qu’ils doivent faire lors de l’entretien d’une voiture, ce n’est pas la vidange, c’est le changement de klaxon ! Ne vous avisez pas de traverser au rouge, ça risque de vous coûter très cher !

Mais je ne regrette absolument pas mon détour, et je conseille à tous les voyageurs des States de s’arrêter dans cette ville. Mon seul regret : ne pas avoir assister à un concert de blues.

0 commentaire sur “Chicago: ou la ville qui m’a surprise

    1. heu… budget? c’est quoi ce mot? je peux toujours essayer, mais hônnetement, j’ai arrêté de compter passé la frontière. c’était trop déprimant! Mais je peux faire un bilan et éventuellement donner des astuces (si j’y pense et si j’en trouve!)

        1. de sûr, c’est moins cher qu’au Canada, mais le logement reste le point noir du budget en fait. mais je vais quand même essayer de faire un bilan, ça pourra me servir à moi aussi (notamment à me réfrener dans les dépenses!!!!) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.