Voyager depuis son canapé : 4 nouveaux voyages à lire et savourer

Voyager depuis son canapé

Voici la deuxième cession de Voyager depuis son canapé: quatre idées de lecture qui vous feront voyager depuis votre clic clac/lit/salon/transat/hamac.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, Mitchka du blog Fish & Child, Virginie du blog Les Aventures d’Arthur et Thibaut (qui vous a présenté la première édition de cet article collaboratif), Tiphanya du blog Avenue Reine Mathilde et moi allons à nouveau vous présenter 4 livres pour s’évader.

Bride stories, tome 1 et 2 par Kaoru Mori

Sélection de Tiphanya

L’Asie Centrale est une région qui me fait rêver pour son (ancienne) culture nomade mais également pour la finesse des objets du quotidien. Autant dire que depuis que j’ai passé un mois au Kirghizstan, je garde les yeux ouverts sur tout ce qui me permet d’en découvrir plus.

Le manga Bride Stories nous conduit dans une famille d’Asie Centrale. L’histoire commence à l’occasion du mariage du plus jeune fils, Karluk, âgé de 12 ans, avec une jeune femme de 20 ans, Amir, issue d’une famille nomade. J’ai lu les quatre premiers tomes, mais j’ai surtout adoré les deux premiers (j’ai même revendu la suite, tellement j’avais été déçue).

L’histoire est douce, il s’agit simplement des premiers pas d’Amir dans sa nouvelle famille avec un petit peu de rebondissement quand son père veut la récupérer (pour la marier à un vieux riche). Un Anglais vit chez eux, entre ethnologue et explorateur, il observe tout un cahier à la main. Et avec lui nous découvrons l’importance des broderies, la minutie des sculptures sur bois, etc.

Le manga est magnifique, les dessins sont fins et délicats. On ne peut que regretter de ne pas avoir plus de couleur (heureusement qu’il y a les couvertures).

À la fin du tome 2, l’ethnologue reprend son voyage et donc il nous fait découvrir d’autres familles, d’autres régions. Moi je me suis surtout attachée à Amir et Karluk et ces deux tomes font partis de mes préférés, de ceux que je ne prête pas !

Etta et Otto (et  Russell et James) d’Emma Hooper

Sélection de Mitchka

Tout commence dans la province du Saskatchewan, mais c’est à travers les paysages canadiens que l’histoire va prendre toute son ampleur. Etta a 83 ans, la vie s’en va, tout comme son esprit… elle le sait, elle n’aura plus sa tête encore longtemps, la faute à Alzheimer.

Etta a grandi, travaillé, vécu toute son existence au milieu des immenses plaines du Saskatchewan. Un jour, elle laisse un mot à son mari, le bon Otto, va saluer son voisin et ami de toujours, l’adorable Russel, et s’en va voir la mer … à pied. Son objectif : l’île du Prince Édouard. Etta n’a jamais quitté sa province, mais une partie de son histoire s’est figée là-bas, alors elle s’en va la retrouver, accompagnée d’un coyote qu’elle nomme James (je passe sur le choix de prénom pour ne pas vous faire pleurer et vous laisse le découvrir) .

Au fur et à mesure que le Canada se découvre sous les yeux de la vieille dame, Emma Hooper trace les grandes lignes de la vie des 3 personnages entre présent et passé… De ces flashbacks, nombre de personnages surgissent tractant avec eux la douleur et la nostalgie. Et James dans tout ça ? Existe-t-il vraiment ? De son apparition à la dernière page, on se pose la question … Un coyote qui parle c’est tout de même assez rare ! Il semble être là, mais l’esprit d’Etta ne l’est plus vraiment lui, aussi referme-t-on le livre dans le doute.

Mais de quoi parle-t-il finalement ce livre ? Il parle d’amour, d’amitiés indestructibles, de la force de l’être humain, mais aussi de notre solitude face à la vie qui court. En bref, c’est un petit roman qui remue.

L’homme qui voulait être heureux, de Laurent Gournelle.

Sélection de Martine

Laurent Gournelle est connu pour ses livres philosophiques cachés derrière un décor à l’autre bout du monde. Dans cet opus, en plus de nous faire voyager à Bali, il fait voyager notre âme. Cette histoire, c’est l’histoire d’un prof venu passer des vacances à Bali et qui tient absolument à rencontrer un guérisseur. Juste  par curiosité. Le guérisseur, qui ne trouve aucune maladie à son nouveau patient, lui diagnostique quand même un problème : il n’est pas heureux.

Commence alors une remise en question, une sorte de voyage initiatique pour ce jeune homme qui croyait tout savoir de lui même et se retrouve finalement face au miroir. Cette quête de soi nous fait visiter l’île de Bali, ses plages, sa ville, ses montagnes. A travers ce livre on peut ressentir la chaleur moite des tropiques, et la brise du soir venue de l’océan. Il m’a donné envie de découvrir cette partie d’un monde qui en règle générale, ne m’attire pas beaucoup, mais surtout, il a réussit à me convaincre que, quand on s’en donne la peine, tout peut devenir possible.

Je sais qui tu es  de Yrsà Sigurdadòttir

Sélection de Virginie

Un petit tour en Islande pour se faire frissonner ? Et pas de froid mais de stress ! Ce thriller va vous tenir en haleine dans une ambiance nordique que j’adore ! Les 3 protagonistes partent retaper une maison sur une île déserte islandaise à la sortie de l’hiver. Le village fantôme où ils sont vaut bien son appellation … Un enfant va les terroriser (et nous avec !!). Mais d’où sort il ??

Les croyances nordiques, tout comme les habituelles disparitions islandaises vont être de mises pour démêler cette histoire. Même un peu trop peut être… On glace, on sent la mer, on entend les voix … En tout cas, ce livre m’a tenu en haleine jusqu’à la dernière page ! J’ai aimé cette ambiance froide islandaise mêlée de relations humaines, qui nous fait nous immerger dans le pays. Je vous le recommande chaudement (malgré l’ambiance frigo 😀 ! )

Voilà pour ce 2ème épisode (mais loin d’être le dernier) de « Voyager depuis son canapé ». J’espère que le concept vous plait toujours autant. Alors n’hésitez pas à partager avec nous les livres qui vous font voyager, et rendez-vous bientôt pour un troisième épisode chez l’une de mes comparses! Bonne lecture!

3 commentaires sur “Voyager depuis son canapé : 4 nouveaux voyages à lire et savourer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.