Picton : ou mon premier pas en Ile du Sud.

7h30, j’embarque ma voiture sur le ferry qui m’amène en Ile du Sud. Le billet, je l’ai payé avec la location de voiture. On ne verra pas de baleine comme c’est parfois le cas, mais la traversée est quand même des plus sympas. Pour arriver à Picton, on traverse une partie des Malborough Sounds.

IMGP8035

Picton est une petite ville où il fait bon s’arrêter, car il y a plein de randonnées à faire. J’ai donc décidé d’y rester deux nuits. Mais bien évidemment, c’est sans compter le mauvais temps. A mon arrivée, je me limite donc à une virée en ville. C’est vite fait !

IMGP8042

A l’auberge, je discute avec une hollandaise et une Irlandaise. Le lendemain, je prends un bateau taxi de la compagnie Cougar Lines pour aller sur l’une des plages des Sounds non accessibles en voiture (pensez là aussi à demander le prix « backpacker »), le Furnaux Lodge. Sur le trajet, nous croisons quelques pingouins et le chauffeur nous raconte un peu l’histoire de cette partie de l’ile, que je ne comprendrais qu’à moitié, entre l’accent néo-zélandais et le bruit du moteur du bateau, dur dur de se concentrer. Comme son nom l’indique, on peut dormir au Furnaux Lodge et il y a aussi un restaurant. De là, on peut faire plusieurs randonnées. Je décide de faire celle qui mène aux cascades. Deux heures de marche (aller/retour) sur un sentier balisé mais apparemment pas très souvent emprunté. C’est la jungle ici ! Mais ça valait quand même le coup.

IMGP8060

A mon retour à l’auberge, deux nouvelles dans l’auberge (et pas de toute première jeunesse). L’une est australienne, et elle me donnera ses coordonnées pour que l’on prenne un café ensemble quand je serai à Adelaïde (super sympa !), l’autre est d’Irlande, mais d’Irlande du Nord, me précisera-t-elle avec insistance. D’ailleurs c’est marrant de voir deux Irlandaises, une du Nord et l’autre de République, discuter ensemble. Ça fait quelques étincelles !
Le lendemain, ce sera départ pour la ville de Nelson, et de là, le célèbre Abec Tasman National Park. Le tout, en passant par la Scenic road. Mais ça, ce sera pour un autre article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.