J-64 : état des lieux des préparatifs de tour du monde

J-64. A peine plus de 2 mois avant mon départ.

La pression commence à monter, tout comme l’impatience. Toutefois, les choses avances.

  1. Le billet d’avion est payé. Il ne me restera que le billet Australie/Chine à régler sur place.
  2. L’assurance est prise. J’ai choisi l’assurance Marco Polo d’ AVI international, partenaire du routard. Vous pouvez étudier les offres ici.
  3. J’ai obtenu la délivrance de mes médicaments sur une année. Pour ce faire, si vous aussi vous avez un traitement à suivre, il vous faut :- Un certificat médical de votre médecin justifiant de la délivrance en question- Une lettre de votre part précisant le pays de destination, l’adresse (bon, pour un tour du monde) y en a pas mais il suffit de le préciser), le temps que vous allez y passer. Pour ma part, j’ai rajouté le mail de l’assurance précisant qu’ils ne prendraient pas les frais concernant la maladie préexistante.

    – Envoyez le tout au médecin conseil de votre organisme de sécurité sociale.

  4. J’ai ouvert un compte bancaire en ligne, histoire de réduire les frais bancaires et d’avoir une deuxième carte bancaire (au cas où la première serait défectueuse, volée ou bloquée). Petit plus, j’aurai une carte Visa, la première étant une Mastercard, je suis sûre de pouvoir retirer de l’argent où que je sois.
  5.  J’ai lancé mon itinéraire sur couchsurfing. Pour le moment je n’ai pas eu de proposition mais je commence aussi à regarder les profils pour trouver des logements au Quebec. Ben oui, faut bien s’y prendre à un moment ou à un autre !
  6. Le netbook est dans la poche. J’ai opté pour un eeePC. Selon mes amis informaticiens, niveau robustesse, on fait pas mieux (surtout pour ce prix-là !).
  7. J’ai décidé d’emporter avec moi tous mes guides. Je sais que beaucoup penseront que je suis folle (et peut être à juste titre), mais je m’en sers énormément en règle générale, et j’avoue que j’ai pas envie de m’en passer. Ce sera lourd, j’en ai bien conscience, mais je les prends quand même. Si jamais c’est trop lourd, je serais toujours à temps de les retourner en France… En tous cas je compte bien en renvoyer au fur et à mesure que j’avancerai dans mon périple (avec les souvenirs).
  8. Je dois retourner aux services des Douanes de ma ville pour me faire délivrer la carte de libre circulation pour tous mon matos électronique : appareil photo, caméra, netbook.(info ici).

Je pense donc être sur la bonne voie. Ah, j’ai oublié : il me reste aussi à mettre en place le projet avec l’école. Là, j’avoue, j’ai quelques idées mais je sais pas si elles sont bonnes, si elles vont plaire, et si ça sera faisable. Bref, mon rêve prend forme et je vais enfin vivre mes rêves et pas rêver ma vie.

Vivement le 6 octobre !!!!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.