Pacific Tradewinds Hostel, San Francisco, Californie, Etats-Unis

Le Pacific Tradewinds Hostel est la première AJ privée que je teste. Et j’en suis bien contente.

Cette auberge est située à la limite entre Chinatown et Financial Center. Donc c’est plutôt calme la nuit (hormis les camions poubelles).

Ici, on n’entre pas comme ça. Il y a double porte fermées en bas que l’on ouvre soit avec une clé magnétique, soit parce qu’on nous ouvre depuis la réception via l’interphone.

La réception est au troisième étage (sans ascenseur). Des jeunes très sympas vous accueilles avec d’abord un verre d’eau (fort agréable quand on vient de monter trois étages avec 20 kilos sur le dos ou dans les bras). Puis on vous explique (et on vous fait lire) les règles des lieux : ce n’est pas une auberge de soulards, bien qu’on aime y passer de bons moments autour d’une bière. La cuisine est petite mais fonctionnelle et bien équipée. Tous les jours les activités de la ville sont affichées sur un tableau pour ceux que ça intéressent et ils sont très serviables et si vous avez une question sur ce qui est à visiter (ou sur quoi que ce soit d’autre) n’hésitez pas à demander. S’ils ne savent pas, ils se décarcassent pour vous trouver une réponse.

Ici, les chambres ne ferment pas à clé et pour beaucoup il n’y a même pas de portes, mais il y a de gros casiers sous les lits pour fermer vos sacs. Accès aux chambres en étages inférieur avec une seconde clé. Donc pas de soucis.

C’est très propre, (le petit déjeuner était offert lors de mon premier passage, malheureusement, pour maintenir des prix bas, ils ont dû abandonner ce service) et les serviettes à dispos gratuitement.

Ici, à votre arrivé, on vous demande si vous voulez participer à la vie de l’auberge. J’ai ainsi pu durant mon deuxième séjour faire quelques heures de ménage en échange de mes nuits en dortoir (en gros, je n’ai rien payé, mais j’ai récuré les douches et changé les draps. Rien d’extravagant.).

Pour noël, on a même organisé un repas avec ceux qui voulaient participer (financièrement) : j’ai passé un très bon moment. J’avoue que c’est cette auberge qui m’a fait aimer et apprécier San Francisco. Quand vous dormez bien et que vous passez un bon moment quand vous rentrez « à la maison » le soir, vous ne pouvez passer que de bons moments dans la ville qui vous accueille.

Bref, c’est une adresse que je recommande fortement. Le seul petit bémol, est la difficulté d’avoir de l’eau chaude pour toute la durée de la douche.

Infos sur leur site ICI.

0 commentaire sur “Pacific Tradewinds Hostel, San Francisco, Californie, Etats-Unis

  1. Un grand merci pour la carte de san francisco.Nous suivons au jour le jour via internet la progression du voyage et sommes impressionnés par la façon dont est conduit ce tour du monde.Bravo pour la faculté d’adaptation…Tous nos voeux pour la poursuite de cette belle aventure.
    Heureuse année et bises de nous deux.
    Yvonne et Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *