parc américain

Zion National Park : ou le désert vert

Zion National Park, ou le désert vert.

Le désert vert car nous sommes toujours dans le désert, en atteste les cactus et le sable présents un peu partout. Et vert parce que l’on se rapproche déjà de la faune et flore de la montagne : pinède, biches, cerfs, et surtout, présence d’EAU ! Zion est mon parc préféré, c’est celui où je me suis sentie le plus chez moi. Les montagnes, les arbres (les vrais, ceux qui font de l’ombre !), les animaux (autre que les éventuels serpents et scorpions), et la rivière ! Ce parc est vraiment magnifique !

Mais parlons d’abord de la route pour y venir. Zion est un petit parc situé au Nord Ouest de Page (à l’Ouest d’Arches). J’ai donc quitté Page, et suis passé par le Sud pour monter au Nord. Logique ? Pas trop, sauf que sur la route je suis passé par le Navajo Bridge et Lee’s Feries, aux abords du Colorado. Sur la route, des rochers en forme de champignon, des maisons construite dans et autours de rochers. Par la suite je traverse la fôret de Kaibab, où je (re)découvre des arbres, des vrais ! Et ça fait du bien ! Je monte jusqu’à 2600 mètres d’altitudes ! Un peu mal à la tête mais elle n’a pas explosé, c’est bon signe ! On y a réintroduit des condors en 2007. Mais je n’en ai pas vu un seul. Bref, c’était une bonne petite ballade. Je loge à Kanab (1600 mètres d’altitude), une petite ville perdue au milieu de nulle part, dans un camping (cette fois j’ai réservé une cabine, mini chalet CHAUFFE). Le couple (âgé) qui m’accueille est d’une gentillesse extrême. Le camping est sympa et propre (du moins pour les sanitaires). Je vais donc passer une bonne nuit.

A peine arrivée dans le parc le lendemain, que je suis accueillie par des animaux du cru !

Au bord de la route, peur de rien !

Zion National Park (2)

Zion National Park (14)

Venant de l’est, on aborde le parc par le haut, et c’est juste magnifique. De toute façon, tout dans ce parc est magnifique ! Premier chemin parcouru, celui qui monte au Emerald  Pools trail (piscines) : lower, middle et upper pool. En fait ce sont de petits bassins d’eau où prend vie de petites créatures (comme des grenouilles). On passe sous des cascades pour y accéder.La vue le long du chemin est superbe, on a vu sur les montagnes, le soleil qui les découpes, une vrai bouffée d’air frais ! Dans le désert, ça fait du bien !

Zion National Park (19)

Zion National Park (18)

Zion National Park (17)

Zion National Park (16)

Deuxième chemin parcouru, The Narrow : un sentier qui se termine dans l’eau. Et pour ceux qui en ont le courage, on peut traverser la rivière et continuer plus loin. Vous pensez bien que sportive et courageuse comme je suis, je ne suis pas allé plus loin que le chemin ! Et c’était plus que magnifique ! Mais je l’ai déjà dis peut être…

Zion National Park (4)

Zion National Park (5)

Zion National Park (1)

Troisième petite randonnée, (800 mètres aller-retour, peut-on vraiment parler de randonnée ?) the Weeping Rock, on monte sous la roche et l’eau coule devant nous et on a une magnifique vue sur la vallée. Oui je sais, j’abuse du mot magnifique, mais c’est le seul mot qui me vient à l’esprit !

Zion National Park (8)

Zion National Park (7)

Zion National Park (6)

En revenant sur Kanab, j’aurais en plus le privilège de voir une biche et deux cerfs sauter une clôture et traverser la route, juste sous mes yeux ! C’est juste…. Magnifique ! Et un peu plus loin, des Buffalos, des bisons quoi ! Une superbe journée qui me remplie de joie à chaque fois que j’y repense !

Zion National Park (12)

 Il y a une autre partie du parc, que l’on atteint en ressortant du parc pour aller plus haut en altitude. Mais je n’y suis pas allé (altitude=pas bon pour moi). A vous de voir si ça vous tente.

Alors oui, j’ai AAAAAAAAAAAAAAAAAdoré Zion National Park. Et j’y retournerai volontiers.

Zion National Park (15)

Zion National Park (11)

Zion National Park (10)

Zion National Park (13)

Le soir, retour au camping, que je quitterai le lendemain, car besoin de redescendre des hauteurs. La montagne c’est bien, mais la tête elle supporte plus ou moins bien. Je retournerai donc sur Page pour une nuit avant d’aller au Grand Canyon. Mais ça, ce sera pour un autre article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.