visiter wellington

Wellington, le retour…

Retour à Wellington

Rien de transcendant pour mon retour sur Wellington. Le mauvais temps n’a pas aidé à se motiver pour quoi que ce soit. Le premier jour sera donc consacré à internet. Je décide quand même de profiter de quelques éclaircies le lendemain pour aller au Zoo. Animaux africains et animaux endémiques de la Nouvelle-Zélande se partage le territoire. On peut y voir quelques Kiwis bien évidemment, mais aussi des ours, des girafes et autres animaux exotiques.

visiter wellington

visiter wellington

visiter wellington

visiter wellington

viister wellington

visiter wellington

N’hésitez pas à demander le prix « Backpacker », qui vous fait économiser 10 $ sur l’entrée (sous présentation d’une carte de membre d’un réseau YHA, BBH ou autre). Comme je suis arrivée bien trop tôt avant l’ouverture, j’en ai profité pour changer la date de départ du ferry pour l’ile du Sud. C’était prévu pour le 8 avril, je partirais le 6 finalement.

Suite à cette visite, je prends la direction de la côte et longe les baies depuis les Red Rocs jusqu’au Mont Victoria. Là je m’arrête à nouveau et fait une petite ballade perdue au milieu des arbres quelque peu sinistres.

visiter wellington

visiter wellington

visiter wellington

visiter wellington

visiter wellington

visiter wellington

La journée suivante, le soleil tente à nouveau de traverser les nuages et y arrive plutôt bien. Après avoir envoyé un colis par la poste (qui entre nous soit dit, mettra plus de deux semaines pour quitter le pays…et après on dit de la poste française !), me voilà à arpenter les chemins des Botanic Gardens. De là on a une très belle vue sur la ville et le port.

On y accède par le Cable Car. En fin de journée, je décide de rapprocher ma voiture de l’auberge, il faut que je parte tôt le lendemain, et je n’ai pas envie de marcher trois heures à 5h du matin pour la récupérer. Quelle bonne idée j’ai eu ! Car la C$¤*@e que je suis avait juste laissé les phares allumés depuis deux jours… donc plus de batterie ! Impossible de démarrer. Heureusement que ça ne m’est pas arrivé le lendemain matin, au moment de prendre le ferry, je crois que je n’aurai pas survécu ! Bref, appel à l’assistance. Une heure plus tard, un dépanneur arrive, en deux minutes il me fait démarrer, et me dit de rouler une demi-heure au moins pour recharger la batterie. Me voilà donc partie pour une heure de conduite dans Wellington à 9h du soir. Super ! En plus, quand je reviens à l’auberge, tout le monde est déjà couché, impossible de finir l’empaquetage correctement. Tant pis. Ça m’apprendra à laisser les phares allumés (ou pas…) !

6 avril 2013 : départ à 6h du matin pour prendre le ferry en direction de l’ile du Sud, en traversant les Malborough Sounds. Mais ça, ce sera dans un autre chapitre. Pour l’heure, j’ai ENFIN fini le récit de mes aventures en île du Nord. Et malgré les péripéties de la carte bancaire et de l’accident de voiture, c’était plus que bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *