Madame Isabelle’s House, La Nouvelle-Orléans, Louisiane, États-Unis

Durant mon séjour à La Nouvelle Orléans, je suis resté à l’auberge de jeunesse Madame Isabelle’s House.

Cette auberge se trouve à deux pas du French Quarter dans un quartier résidentiel, le Faubourg Marigny. Cette auberge récente est super chouette (ça change du « super bien »).

Crédit photo: www.isabellenola.com

La Melrose Mansion, point de repaire pour le pick-up de nombreux tours ou la navette de l’aéroport se trouve à 2 minutes à pied seulement de l’auberge, juste en face du super restaurant le Buffa’s.

Le propriétaire est un sud Coréen qui est tombé amoureux de la ville et de son ambiance de folie. La maison qu’il a aménagée est une maison construite dans les années 1820, et c’est tout ce qui fait son charme. Les dortoir sont grands, les lits sont en bois et ne bronchent donc pas d’un pouce quand on monte sur celui superposé. Les matelas sont d’une épaisseur à couper le souffle. Oui vraiment. Ça a peut être l’air ridicule de dire ça d’un matelas, mais croyez-moi, quand on a testé autant d’auberge de jeunesse que moi, c’est le genre de détail qui peut faire toute la différence!

Chaque dortoir a sa propre salle de bain, et il y en a une en plus au rez-de-chaussée. A noter également, la serviette de bain est fournie, et il y a des casiers pour enfermer les quelques objets de valeur que vous pouvez avoir. Pas assez grands pour y caser votre valise, mais assez pour y mettre papiers, ordinateur et téléphone.

La cuisine n’est pas très grande mais très fonctionnelle, c’est là que l’on trouve le petit déjeuner le matin (jus d’orange, café, thé, toast avec confiture, beurre de cacahuète et pseudo beurre, et must du must, des croissants (et même pas au beurre salé!)!!!!!). et c’est très propre!

Un petit coin lecture ou échanges divers. Crédit photo: www.isabellenola.com

Il y a une terrasse avec des fauteuils munis de coussins, un petit jardin qui nous envoi direct en pleine forêt tropicale avec table à manger très agréable et une sorte de loggia qui fait office de salle télé. Il y a même un jaccusi (si vous n’avez pas peur de passer après les couples)!

Cette auberge arrive à peine à 40 lits au total. Ce qui en fait un lieu à l’ambiance familiale et où il est donc très facile de rencontrer du monde. De plus, il y a presque tous les jours des choses organisées: visite de la ville, dégustation de Jambalaya (plat local) fait maison (avec petite participation, mais à ce prix là, on se régale), soirée champagne, pub crawl, sortie dans French Men Street, j’en passe et des meilleures. Vraiment, on se sent ici comme à la maison.

J’ai vraiment beaucoup aimé cet endroit, et il est sûr que si (ou plutôt quand) je retourne à La Nouvelle Orléans, je retournerai dans cette auberge.

A savoir, il y a deux chats résidents, mais il y a aussi pas mal de passage d’autres chats (bon, quand je dis pas mal, c’est qu’il y en a toujours un ou deux qui essaient de s’incruster). Alors si vous êtes allergiques, même si leur trace est quasi invisible, ça peut être gênant.

Pour les tarifs, tout dépend de la période. Pendant Mardi Gras, les prix s’envolent (près, voire plus de 100 euro en dortoir de 5 lits). Pour les autres périodes, c’est fluctuant, comptez environ 35$ par nuit (oui car à La Nouvelle-Orléans ils fait bon presque tout le temps, et les américains aiment venir y faire la fête tout au long de l’année).

Une super adresse en ville! Vous trouverez toutes les informations utiles sur leur site, et si vous réservez votre séjour via leur site, vous pouvez même avoir des réductions!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *