Les fromages des Hautes-Alpes : le plaisir à l’état pur! Article #EnFranceAussi

Les Fromages des Hautes-Alpes

Bonjour bonjour!

Me revoilà dans un nouveau numéro pour le rendez-vous mensuel #EnFranceAussi. Rendez-vous initié par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs. Il permet aux participants ainsi qu’aux lecteurs de découvrir un coin de France grâce à un thème différent proposé chaque mois.

Ce mois-ci c’est Chacha du blog Les Aventures de la tribu de Chacha qui nous a proposé le thème « Fromages ». Un thème qui me parle énooooooooooooooooooooooooormément, car j’adoooooooooooooooooooooore le fromage! (pour le plus grand regret de mon cholestérol et mes bourrelets!).

J’ai donc essayé de vous trouver des fromages locaux, ici de nos chères montagnes Haut-Alpines. J’en découvre d’ailleurs certains en même temps que vous (j’ai dû tous les goûter donc, qu’est-ce qu’il faut pas faire pour faire plaisir à ses lecteurs!).

On commence par l’une des fromageries les plus célèbres du département : la Fromagerie Ebrard.

Et ce n’est pas parce que je connais le fils du patron – qui reprend l’activité avec son frère – qu’il se trouve dans mon article, mais bel et bien parce que j’adore leurs produits.

Ici, je vous parles de mes deux fromages préférés : le St Laurent au lait de chèvre (bon, j’avoue, je me suis un peu trompé, je préfère celui au lait de vache mais il dépote quand même pas mal au lait de chèvre), un fromage à pâte molle au lait thermisé. Il est meilleur (entendre plus coulant) quand on le garde hors du réfrigérateur (mais pas à 35° non plus).

 

L’autre fromage est le Touron : c’est un fromage au lait cru, qui tire du cousin du Roblochon. Celui-là, c’est mon préféré de chez mon préféré. Lui aussi il est meilleur un peu coulant. C’est un atout pour vos apéros: une tranche de touron roulée dans une tranche de jambon cru, c’est juste…………… « à se taper le cul par terre » comme dirait l’autre tellement c’est bon!

On arrive ensuite dans les fromages que je découvre avec vous.

Il y a tout d’abord le Goustarou, de la Fromagerie du Champsaur.

Le Champsaur, c’est une partie des Hautes-Alpes à l’Ouest du département. Tout comme la fromagerie Ebrard, on y trouve la Fromagerie du Champsaur. J’ai testé une tome de vache au lait cru et entier et c’était excellent.

J’ai ensuite goûté une tome au lait cru de brebis nommée Le P’tit Frais du Dévoluy, du GAEC Les Chanterelles. Spécialisés dans les fromages au lait de brebis, il y a toute une gamme de tomes au choix. Là aussi, c’était bon.

Puis, j’ai jeté mon dévolu sur une tome au lait cru de brebis (encore) nommé l’Agnelle de la Fromagerie de la Durance (près de Guillestre). Un peu plus corsé que celui du Dévoluy, il est tout de même très bon.

Enfin, j’ai goûté un gruyère Fontu, lui aussi de la fromagerie de la Durance, qui vaut largement les gruyères de grandes marques que l’on peut trouver en supermarché.

 

Tous ces fromages portent la marque territoriale « Hautes-Alpes Naturellement » délivrée par la chambre d’agriculture de notre département. La liste des bons fromages haut-alpins est loin d’être exhaustive, il y a d’autres producteurs de fromages dans mon joli département. Je n’ai pas osé vous parler ici de mon fromage préféré : la tome de chèvre (fraîche, mi-sèche ou sèche, elles sont toutes succulentes) de peur de vous soûler avec ça, mais le cœur et l’estomac y sont!

Alors, qu’attendez-vous pour nous rendre visite??

PS: cet article n’est en aucune façon sponsorisé par une quelconque entreprise, office du tourisme  ou chambre d’agriculture. Il est uniquement sponsorisé par mon foie, mon porte monnaie et mon palais! J’espère que mon « sacrifice » pour tout goûter vous aura été inspirant!

4 commentaires sur “Les fromages des Hautes-Alpes : le plaisir à l’état pur! Article #EnFranceAussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *