ouest irlande

Côte Ouest de l’Irlande: ou l’Irlande sauvage

Ayant récemment parlé de l’Irlande, et surtout, après avoir vu un épisode d’Échappées Belles à la télé sur l’Irlande, j’ai eu envie de me replonger dans mes photos. Et de ce fait, de vous raconter mes séjours là-bas, en mélangeant les dates, mais en regroupant les lieux.

Car l’Irlande est mon pays de cœur. Celui où j’ai vécu un an, celui où j’ai appris à boire du thé…et l’alcool aussi, ok, j’avoue !

C’est un pays magnifique où les gens sont très accueillants et charmants.

Pour commencer, je vais vous présenter la côte Ouest de l’Irlande, les parties les plus connues comme le Connemara, ou moins connues, comme la péninsule de Beara.

Je vais donc commencer par la région du Connemara. On ne la présente plus, cette région restée encore un peu sauvage, avec ses paysages formés/brûlés par le vent. Non, Sardou n’a pas menti dans sa chanson.

Longtemps non habitée car la plupart de ses terres sont incultivables, elle a été peuplée après la conquête de l’Irlande par les anglais. Cromwell a alors laissé comme unique option aux paysans expropriés de s’installer dans cette partie du pays.

Le Connemara abrite beaucoup de lacs, des grands et des petits lacs un peu partout. Cela offre des panoramas très particuliers et très beaux.

connemara et plus (5) connemara (4)

Ce qui est marrant dans le Connemara (et dans beaucoup d’autres endroits en Irlande en fait), c’est que les moutons ici sont principalement en liberté. Alors si vous circulez en voiture, faites « méfie » dans les virages sans visibilité.

La « capitale » de la région est Clifden. C’est une petite ville colorée en bout de péninsule. Un arrêt goûté peut s’y faire, mais il n’y a rien de particulier à voir là. Il y a surtout de quoi manger et se loger. Ça peut être une bonne base pour visiter le coin.

Mais en dehors des paysages, ce que j’ai préféré dans le Connemara, c’est l’Abbey de Kilemore. Une très vieille Abbey Bénédictine datant de 1920, construite sur les ruines du château de Kilemore. Aujourd’hui c’est une école privée pour jeunes filles du monde entier, toujours en activité. Elle est entourée des Victorians Gardens, qui se visitent en saison. Mais ce qui me plait le plus dans cet endroit, c’est la petite chapelle qui borde le lac attenant à l’Abbey. Une sorte de paix intérieure m’envahit à chaque fois que j’y rentre. C’est bizarre, mais c’est ce que je ressens.

connemara et plus (3) connemara et plus (1)

L’intérieur de l’Abbey se visite uniquement en tours guidés. Et pas forcément tout le temps. Il y a aussi un café/restaurant et bien sûr, l’éternelle boutique souvenirs.

Une visite que je recommande donc. Entrée : 13 euros. Informations complémentaires sur leur site internet.

L’autre bon point de chute pour visiter le Connemara c’est la ville de Galway. Jolie ville de pierre avec de beaux pubs et maisons colorées dans le centre. C’est la 4eme ville du pays de par sa taille. C’est une ville étudiante, donc très vivante. Elle borde l’océan et a une jolie cathédrale, la cathédrale St Nicholas.

galway (5) galway (4)

st nicolas cathedral galway

La petite ville attenante, Salthill, offre aussi de jolis panoramas sur l’océan. Il y a surtout beaucoup de solutions logement : auberges de jeunesses, B&B ou hôtels, il n’y a que l’embarras du choix. En pleine saison, c’est vite plein par contre.

salthill (1) salthill (6)

En prenant la route au Sud de Galway, pour longer la côte, on passe par le village de Kinvara. Un petit port de pêche avec un château du 16ème siècle. Je vous ai déjà dit que j’aimais les vieilles pierres non ? Non ? Bon et bien maintenant vous êtes prévenus !

kinvara castle kinvara

Juste après sur la route côtière, se trouve la région du Burren. Une région où il semble que les pierres soient cultivées, tellement il y en a autour des champs. C’est une région désertique, où il peut être angoissant de s’arrêter. Il y a semble-t-il des dolmens et autres cercles de pierres dans les environs. Mais pour y accéder, il faut souvent traverser des champs et des prairies appartenant à des paysans pas toujours contents d’avoir des centaines de gens sur leur propriété.

le burren (6) le burren (3)

le burren (2)

LE site à ne pas manquer sur la route : les Cliffs of Mohers, les falaises de Mohers. Des falaises impressionnantes qui s’étendent sur près de 8 km et font jusqu’à 214 mètres de hauteurs. Un sentier longe ces falaises mais attention au vent ! Une tour peut aussi être visitée. Attention, le site n’est pas ouvert toute l’année ! Alors prévoyez bien votre période de visite ! C’est vraiment un endroit remarquable !!

cliffs of moher (3) cliffs of moher (5)

Plus au Sud, vous avez la ville de Limerick. C’est la troisième ville de par sa taille, et elle est chargée d’histoire, car c’était le fief de la résistance irlandaise lors de l’entrée de Cromwell dans le pays.  C’est aussi une ville étudiante donc super vivante. Personnellement, je n’ai pas aimé plus que ça. Il y a par contre un château sympa à visiter.

P1010490 - Copie P1010510 limerick - Copie chateau limerick - Copie

Dans les environs se trouve également le château de Bunratty, un imposant château de 1425, qui semble-t-il, est très bien conservé à l’intérieur (pas visité, snif).

bunraty castle

En continuant la route par la côte, on arrive bientôt à la péninsule de Dingle. Une petite péninsule par sa taille, mais une grande par sa beauté. Une péninsule mêlant montages et collines, qui se jettent dans la mer. Il y a aussi des lacs de montagne. Je ne suis pas allé les voir, mais maintenant que je sais qu’ils existent, je compte bien y retourner pour faire les randonnées qui y mènent. Et oui, je connais bien l’Irlande… en voiture ! Mais l’Irlande à pied, je connais moins, voire même pas du tout. Ma façon de voyager a changé, et il faut que je comble cette lacune !

dingle (1)  dingle (3) dingle (4)

La route est sinueuse, mais les vues valent largement les (dé)tours !

Un peu plus bas, entre la péninsule de Dingle et le célèbre Ring of Kerry, il y a la ville de Killarney. Là aussi, un jolie coup de cœur. Une jolie petite ville agréable, avec le Ross Castle au milieu d’un grand parc. Un bel arrêt à ne pas manquer !

park de killarney et ross castle (13) park de killarney et ross castle (6) park de killarney et ross castle (1)

Ensuite, et seulement ensuite, vous pourrez prendre la route pour le Ring of Kerry.

Le Ring of Kerry est célèbre pour sa diversité de paysages. Entre collines désertiques, forêts et plages, il y en a pour tous les gouts. Là aussi, la route tourne. Mais là aussi, la vue est à ne pas manquer. Vous pouvez faire un arrêt à la Derrynane house à Caherdaniel, la maison de Daniel O’Donnel, homme politique irlandais du 19ème siècle.

HPIM2488 HPIM2508

« Cet avocat, élu député du comté de Clare alors que les catholiques étaient privés des droits civiques les plus élémentaires, il imposa aux britanniques en 1929 l’acte d’émancipation des catholiques, qui leur permit d’accéder à la Fonction Publique et leur accorda l’éligibilité », Le Routard. Le parc alentours est ouvert au public gratuitement. L’endroit est très beau, un cottage en bord de mer, avec dunes de sable en prime.

P1010187 P1010227 P1010282 P1010291

Au bout du Ring of Kerry, se trouve la belle île de Valentia, une île peu fréquentée par les touristes, et donc encore préservée (enfin, ça c’était y a un moment déjà, je ne sais pas si c’est encore d’actualité en 2016). Un joli détour à faire si vous avez le temps.

HPIM2523

Juste en dessous du Ring of Kerry, se trouve la moins connue péninsule de Beara. Une route qui traverse les montagnes qui partagent la péninsule en deux. Elle fût commencée pendant la période de grande famine au 19ème siècle pour donner du travail aux chômeurs. Des vues magnifiques, des moutons, une vie qui semble suspendue dans le temps… bref, une route à faire, un lieu à connaitre, surtout par beau temps.

peninsules de baera (1) peninsules de baera (6)

P1010569

Je finirai ce périple sur la côte Ouest par la maison de Bantry. Bantry, c’est un grand village, ou une petite ville, sans charme particulier excepté la maison de Bantry. Son intérêt se trouve dans son histoire : par deux fois les français sont venus soutenir les irlandais contre les anglais en débarquant notamment à Bantry.

La maison de Bantry est une maison géorgienne construite au 18ème siècle. Les collections de meubles, de porcelaines, de tapisseries et autres objets d’art remplissent la maison. Ce qui en fait un lieu d’exception. Mais le plus beau, ce sont les jardins, et la vue que l’on a depuis la maison sur la baie. Je vous laisse en juger :

P1010120 P1010130

P1010160

Voilà, je crois que j’ai fait le tour de mes visites sur la côte Ouest de l’Irlande. Visites non exhaustives bien évidement. En revoyant mes photos, en écrivant ce post, je me rends comptes que je n’ai presque jamais fait aucune visite en dehors de la voiture. Ça ne va pas du tout. J’ai bien envie d’y retourner mais cette fois, pour aller y randonner. Il n’y a pas de grandes montagnes avec 15 km de dénivelé donc ça devrait aller.

N’hésitez pas à me faire part de vos expériences, visites et itinéraires que j’aurais manqués ! A bientôt pour la suite de la visite irlandaise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.