pont d'avignon

Adieu 2018, bonjour 2019!!!

Ça fait longtemps que je n’ai rien publié ici. Entre ma cheville en carton et le manque de temps pour balader, je n’ai pas trouvé grand chose à vous présenter.

Mais comme on approche de la fin d’année et que c’est généralement là que les gens font des bilans, je me suis dit que ce serait l’occasion de revenir vous faire un coucou avec un petit bilan de mon année 2018. Et oui, je suis un brave petit mouton qui fait la même chose que tout le monde. Alors, prêt?

Résumé des voyages

Cette année a été beaucoup plus française que les précédentes. Je m’étais promise l’an dernier de visiter un peu plus mon pays, d’y faire plus de randonnée, j’ai presque tenue parole.

J’ai commencé par faire un tour à Monaco, pour voir mon frère faire l’arrivée du Rallye Monte-Carlo. Bon, on est d’accord, techniquement, ce n’est pas la France. Mais ce n’est pas très loin.

visiter monaco

Puis je suis allée à Barcelone, profiter du guide Géo sur la ville, gagné sur Twitter grâce au rendez-vous #MOV du mercredi. Un séjour mitigé mais une ville incontestablement belle.

monuments gaudi barcelone

J’ai ensuite dansé sur le pont d’Avignon, ou plutôt je suis allée à la rencontre d’une blogueuse qui était en voyage dans le coin (je vous en parle plus loin). Une ville que je ne connaissais que par les chansons et que, même si j’y suis allée une fois auparavant, je n’avais jamais visité.

pont d'avignon

J’ai également fait quelques aller/retour à Dublin, pour rendre visite à des amies et j’en ai profité pour visiter un peu plus la ville. Je vous en parle notamment ici et ici. J’aime toujours autant l’Irlande. Bon, je commence à faire une overdose de Dublin mais j’aime toujours autant ce pays et ses habitants.

the spire dublin

Et avant de me tordre la cheville, j’ai pu faire quelques belles randonnées. Tout d’abord dans la magnifique Vallée de la Clarée, dans le Nord des Hautes-Alpes, et ensuite au grand Lac des Estaris, dans le Champsaur.

randonnée hautes-alpes

Vallée de la Clarée

randonnée hautes alpes

Lac des Estaris

Après ça, ce fût le drame. Une entorse, plus de 5 semaines d’arrêt de travail, et une cheville à jamais fragilisée (d’ailleurs, je l’ai retordu 2 fois cette semaine et je le sens très très fortement). Je n’ai donc plus vraiment bougé.

Du coup, j’ai profité de rester dans le coin pour écrire quelques articles sur mon petit coin de paradis. Je vous ai ainsi présenté l’épreuve de Trial 4×4 qui se déroule presque chaque année dans mon village, et je vous ai présenté, à l’occasion d’une participation au rendez-vous mensuel  #EnFranceAussi, le quartier de la place de l’Auche de la ville de Serres. Une autre occasion de rester locale.

place de l'auche

Les rencontres 2018

Cette année je n’ai fait qu’une rencontre IRL (In Real Life – dans la vie réelle), celle d’Annabelle, du blog Matante A. Venue du beau mais froid Québec, elle a fait un beau tour de France (surtout le Sud), je l’ai du coup rejoint en Avignon. Nous y avons dégusté de bons vins et surtout de succulentes pâtisseries. J’ai adoré faire cette rencontre, et je ne regrette qu’une chose : qu’un océan nous sépare pour ne pas recommencer ça plus souvent.

Le blog en 2018

Je ne sais pas vraiment si c’est le fait que j’ai fait beaucoup de progrès dans ma façon de bloguer, ou si j’ai juste réussit à augmenter mes compétences en SEO, ou bien encore si c’est uniquement le fruit du hasard, mais 2018 a vu mes statistiques de « vues » tripler, et le nombre de visiteurs quadrupler. Je suis aux anges!!! Merci merci merci merci merci!! Et petite grande fierté, l’article le plus lu cette année, est mon deuxième article sur le voyage après un AVC. Suivi par le premier article sur le sujet, puis de mon article sur mon Pâtisserie Tour à Paris l’an dernier. Autant vous dire que ça me remplie de joie de voir que ces articles vous ont plu autant.

Les projets 2019

En 2019 comme en 2018, je ne vais pas faire de grands projets. J’ai un projet plus personnel en tête et j’essaie toujours d’économiser pour le mettre en place. Chose quelque peu difficile quand on a les mains percées comme moi…(on ne parlera pas des 150 livres sur mes étagères qui attendent d’être lus).

Comme en 2018, je compte bien utiliser cette nouvelle année pour faire plus de balades et randonnées en France. Pourtant j’ai toujours autant d’envies de barouder. J’ai toujours envie d’aller en Écosse pour voir le festival Helly up Aa, envie de retourner à Londres, envie de retourner aux USA, d’aller en Allemagne pour la première fois, et encore plein d’autres envies. Mais dans la vie il faut savoir faire des choix. La santé et les situations familiales changent parfois vos plans à votre grand désarroi.

J’ai également bien l’intention de faire de nouvelles rencontres de blogueurs dans la vie réelle. J’en ai fait pas mal ces deux dernières années, je ne compte pas m’arrêter là. C’est trop enrichissant!

Dans tous les cas, je compte profiter de la vie tant qu’il y en a, et tant que j’en ai les moyens. On ne sait jamais de quoi la vie sera faite demain, alors pourquoi se fatiguer à être trop sage?

Alors en attendant la nouvelle année, je vous souhaite de terminer celle-ci en beauté. Passez de bonnes fêtes, quel que ce soit votre programme. Et comme on dit chez moi, « à l’an qué ven« !

13 commentaires sur “Adieu 2018, bonjour 2019!!!

  1. C’est un immense honneur de faire partie de ton bilan de fin d’année. Je suis convaincue qu’on va récidiver même si un océan nous sépare! Et tu m’as rappelé que je m’étais bien moqué des anecdotes de ton séjour à Barcelone! 😉

    1. j’espère qu’on recommencera!! ET oui mon voyage à Barcelonne était…. bizarre. MAis en y repensant, à froid maintenant, je n’en garde que les meilleurs souvenirs!

  2. J’adore les bilans donc je suis contente que tu fasses comme tout le monde. Moi c’est mon dos qui m’a énormément handicapé et je comprends donc ta frustration. Je regrette de ne pas avoir su m’organiser pour venir te voir. En 2019 j’espère ou alors on peut se programmer quelques jours en Allemagne ensemble 😉
    Belkefin d’année à toi.

    1. Je ne sais vraiment pas ce que me réserve 2019 alors je préfère ne pas faire de plan sur la comète. Mais il faut qu’on essaie de se revoir quand meme!

    2. Je ne sais vraiment pas ce que me réserve 2019 alors je préfère ne pas faire de plan sur la comète. Mais il faut qu’on essaie de se revoir quand meme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *